Cubierta del libro.

Cubierta del libro.

L’État dans ses colonies. Les administrateurs de l’empire espagnol au XIXe siècle. Éste es el título del libro colectivo editado por la Casa de Velázquez, en edición a cargo de Jean-Philippe Luis. Esta obra, que es el número 148 de la “Collection de la Casa de Velázquez”, da cuenta de los recursos financieros y humanos que se movilizaron por el Estado español para el control de los territorios coloniales y de cómo estos recursos fueron una vía para limitar el descontento social de la clase media que no pudo encontrar en la península de las oportunidades de trabajo previstas.
La editorial expresa: “La phase des indépendances latino-américaines des années 1810-1825 fait penser à tort que l’Espagne était une puissance coloniale définitivement déchue. En effet, un empire ultramarin persiste, fort de près de 10 millions d’habitants à la fin du siècle et vivant sur un territoire (Cuba, Porto Rico, les Philippines et la Guinée équatoriale) égal en superficie à celui de la métropole. Il connaîtra une mutation vers un modèle colonial de plus en plus proche des nouveaux empires européens du xixe siècle. Centré sur ce processus, ce livre, montre quelles ressources humaines et financières ont été mobilisées par l’État espagnol pour le contrôle de ces territoires et comment ces ressources étaient un excellent dérivatif pour limiter le mécontentement social des classes moyennes qui ne parvenaient pas à trouver dans la péninsule les débouchés professionnels espérés”.

Acerca de TiempodeHistoria

Editor: Fernando Sígler Silvera. Doctor en Historia (UNED). ISSN 1885-6691. Copyright 2018.

Comments are closed.

Ver publicaciones